Accueil du site > Comprendre l’Épilepsie Documentation et Publications > Classifications > Epilepsie généralisée

Epilepsie généralisée


Les crises d’emblées généralisées peuvent avoir plusieurs formes :
- La crise tonico-clonique classiquement connue sous le nom du grand mal.
- Les absences ou pseudo-absences ou les crises secondairement généralisées survenant à la suite d’une crise partielle simple ou complexe.

La crise tonico-clonique ou grand mal

La crise généralisée débute extrêmement brutalement par une perte de connaissance complète, entraînant une chute responsable de contusions, parfois accompagnée d’un cri et précédée par un vague malaise, des céphalées, une sensation de fatigue, une modification du caractère, troubles variés mais toujours les mêmes pour le même patient (aura).

L’EEG (électroencéphalogramme) est difficilement interprétable au cours de la crise. Au décours de celle-ci, on observe des pointes ou pointes-ondes, paroxystiques, bilatérales et synchrones.

On distingue schématiquement trois phases :

  1. la phase tonique est marquée par une contraction et une raideur intenses et généralisées de toute la musculature, provoquant la morsure de la langue. Cette phase dure quelques secondes (jusqu’à 1 à 2 minutes). Elle s’accompagne aussi volontiers de troubles végétatifs, sueurs, cyanose, mydriase etc ... Elle est interrompue par la phase suivante.
  2. la phase clonique marquée par des secousses musculaires brusques, généralisées, synchrones de plus en plus espacées jusqu’à la phase suivante.
  3. la phase résolutive qui correspond au stade comateux profond avec résolution musculaire généralisée (phase stertoreuse). La respiration en effet est interrompue durant la phase tonique, saccadée pendant la phase clonique et a un aspect ample et bruyant durant la phase résolutive (stertor).
    Durant cette phase comateuse, on observe une hypotonie généralisée avec aréflexie tendineuse et pupillaire, signe de Babinski bilatéral, incontinence sphinctérienne, sans valeur localisatrice.

La durée totale de la crise est de quelques minutes, le sujet reprend progressivement conscience, mais un stade confusionnel post critique est habituel qui peut parfois durer plusieurs heures. L’amnésie de la crise est complète et le patient se plaint souvent de courbatures, d’asthénie.

Le diagnostic d’une crise épileptique est aisé si l’on assiste à la crise. Dans le cas contraire, on retiendra comme éléments importants du diagnostic :
- la perte de connaissance complète et brutale, entraînant la chute avec blessures.
- la morsure de la langue.
- la perte d’urines, qui ne témoigne que de la profondeur du coma.
- l’amnésie post-critique.
- la durée totale de la crise : supérieure à quelques secondes et inférieure à 10 minutes.

L’absence appelée communément petit mal

Il s’agit d’une crise d’épilepsie généralisée mais sans convulsion. Elle survient plus volontiers chez l’enfant.

On distingue :
- Les absences simples qui sont définies par l’apparition d’une suspension brutale et brève de la conscience, durant 5 à 15 secondes.

La crise se manifeste par une interruption de l’activité en cours, le sujet interrompt le geste qu’il effectuait, le regard se fige, et aucune réponse verbale n’est obtenue.

Il n’y a pas de chute. Quelques secondes plus tard, le sujet reprend son activité, comme s’il ne s’était rien passé. L’amnésie de la crise est complète.

- Les absences complexes associent à l’absence simple caractéristique :

  • soit des secousses musculaires des paupières ou des membres, c’est le petit mal myoclonique,
  • soit une suspension du tonus avec chute, c’est le petit mal akinétique ou atonique.

L’électroencéphalogramme est caractérisé par des bouffées de pointes-ondes régulières à 3 c/sec de topographie bilatérale, symétrique, synchrone.


Association l’Aide à l’Épileptique (AAE)  -  Hôpital de Jour L. Vidart  -  ESAT / PE Aide par le Travail  -  Comprendre l’Épilepsie
Documentation et Publications


Imprimé sur le site http://www.aae-epilepsie.com, le site de l'Association l'Aide à l'Épileptique
26 rue du Général Sarrail - BP 115 - 94003 Créteil cedex - FRANCE
Tél : 01.45.17.05.70 - Fax : 01.42.07.78.77 - aae.creteil AT free.fr

Plan du site - Contacts - SPIP