Accueil du site > ESAT / PE Aide par le Travail > Les travailleurs handicapés > Cadre de travail

Cadre de travail


Les horaires :
Ils sont calculés sur la base de 35 heures par semaine. Pour la bonne organisation du travail, les horaires doivent être respectés. De 8h30 à 16h30 du lundi au jeudi. De 9h00 à 12h le vendredi.

Les ateliers :
Les ateliers sont encadrés par des moniteurs d’atelier qui organisent le travail et mettent en place les conditions nécessaires afin de favoriser l’adaptation dans les ateliers, la compréhension des consignes et la capacité à travailler en groupe.

Les activités de soutien :
Les travailleurs handicapés peuvent quitter l’atelier pour des activités dîtes de soutien. Le planning de celles-ci est prévu et organisé tous les ans, au mois de septembre, en fonction des demandes des travailleurs de l’ESAT/PE et des possibilités de l’établissement. Le soutien personnalisé proposé aux travailleurs handicapés à l’ESAT/PE.

Les repas :
Ils sont pris au réfectoire à 12h. La sortie de l’établissement n’est pas autorisée. Les repas sont facturés en fonction du barème en vigueur pour les travailleurs handicapés. Il est possible d’apporter son repas mais il doit être obligatoirement consommé au réfectoire. Les ateliers doivent être réintégrés à 12h45.

Les pauses :
Les temps de pauses ne sont pas définis par des horaires fixes. Une salle est à la disposition des travailleurs dans le club.

La rémunération :
Règle jusqu’au 31 décembre 2006 : La rémunération n’est pas un salaire (pas de contrat de travail, cotisations différentes). Elle est calculée sur un temps réel de présence. Elle se compose :
- D’une rémunération directe financée par la production de l’ESAT, comprise entre 5% et 20% du S.M.I.C, variant selon l’évaluation du travail et du comportement de la personne. Celle-ci est révisable annuellement.
- D’un complément de rémunération, financé par la Direction Départementale du Travail et de l’Emploi fixé à 50% du S.M.I.C.

Nouvelles règles de rémunération en ESAT à compter du 1er janvier 2007 :
Avec le nouveau système de la rémunération garantie, le travailleur percevra une rémunération comprise entre 55% et 110% du Smic, soit 4,55 € et 9,10 € (montant au 01-01-07).
Bien que n’étant pas considérée comme un salaire, la rémunération est désormais soumise au versement des cotisations de sécurité sociale.


Association l’Aide à l’Épileptique (AAE)  -  Hôpital de Jour L. Vidart  -  ESAT / PE Aide par le Travail  -  Comprendre l’Épilepsie
Documentation et Publications


Imprimé sur le site http://www.aae-epilepsie.com, le site de l'Association l'Aide à l'Épileptique
26 rue du Général Sarrail - BP 115 - 94003 Créteil cedex - FRANCE
Tél : 01.45.17.05.70 - Fax : 01.42.07.78.77 - aae.creteil AT free.fr

Plan du site - Contacts - SPIP